CHATEAUNEUF-VAL-SAINT-DONAT, 8Ha par SONNEDIX

Image-10-04-2021-à-17.10-e1618089548962

Sonnedix souhaite réaliser une deuxième centrale photovoltaïque au sol (8Ha en plus des 10Ha déjà existants) au lieu-dit Les Marines.

Capture-décran-2021-04-11-à-18.48.54-7

La MRAe (Missions régionales d'autorité environnementale ) a émis un avis  qui porte sur la qualité de l’étude d’impact présentée par le maître d’ouvrage, et sur la prise en compte de l’environnement par le projet.

 


Les principales observations portent :

  • Sur l’absence de consultation de la population pour la modification du PLU (mise en conformité du PLU)

  • Sur l’oubli de l’impact des zones qui seront défrichées pour respecter les OLD (obligation légales de défrichement) en bordure du (des) nouveau parc (scindé en 2 parties pour un total de 8 ha) par souci de respecter la topographie du lieu, mais ces bandes OLD s’ajoutent à la surface impactée sans que l’opérateur le signale, ce second projet est en continuité avec un parc déjà existant (9 ha).

  • Sur l’absence de considération des effets cumulés avec les autres projets ou réalisations du secteur (périmètre concerné 10 km alentour).

  • Sur l’impact au paysage, l’autorité environnementale considère que le projet s’inscrit dans celui de la montagne de Lure, bien qu’en étant décalé par rapport à la continuité du massif montagneux puisqu’il prend place dans un paysage constitué d’une végétation basse à moyenne de type garrigue dit massif des Bruyères sur un sol de marnes blanches. L’étude d’impact indique que « Le paysage est marqué par la présence de prairies et cultures arboricoles, d’oliviers conférant au territoire une identité rurale.  (p.33 /501) ». Elle indique aussi (p.71) que « du cœur du village, les fenêtres s’ouvrent sur la plaine agricole avec en toile de fond le massif des Bruyères » où serait le projet.