VOIE ROMAINE

Durant le mois de février, Enedis a commencé les travaux d'enfouissement d’une ligne électrique destinée à collecter la production d’une centrale photovoltaïque à Revest-du-Bion vers le poste source de Limans. La première partie du chantier a consisté à doubler la largeur de la voie romaine ainsi qu’à en évacuer le pavage sans ménagement. Cet élargissement s’est fait brutalement, par des engins, sans aucun respect pour ce milieu naturel, ni pour les arbres bicentenaires qui ont été mutilé sans vergogne.  (voir https://amilure.org/actualites-enr/2022/02/foret-de-seygne-a-ongles-massacre-au-bulldozer/).

Certaines machines ayant été taguées et sabotées (nous ne savons pas par qui), Enedis a, pour le moment, suspendu ses travaux qui auraient dû reprendre pour enfouir les lignes électriques sur ce même tracé et continuer le "massacre"... Il y aurait, parait-il, en ce moment,  une réunion entre Enedis et la préfecture...

Bien que Enedis affirme que cette ligne de raccordement ne concerne que la centrale de Revest du Bion, nous pensons qu'elle sera une opportunité pour raccorder les autres projets de centrales de toute cette partie Ouest de la Montagne du Lure (voir notre carte : https://www.lureenresistance.fr/).

Une lettre ouverte à été écrite à Monsieur Barbaroux,  responsable de l'entreprise CER, propriétaire des machines et sous traitant d'Enedis pour ces travaux d'enfouissement. La lettre est disponible en cliquant sur ce lien : LETTRE OUVERTE